La couronne : symbole des noces, de la victoire et de la vie

Le symbolisme de la couronne

Comprendre la richesse du symbolisme de la couronne, c'est aussi comprendre la richesse du couronnement de la Vierge Marie.

La couronne est le symbole des noces : en Orient, les mariés portent une couronne (Voir ci contre les mariés sur la miniature des noces de Cana). La Vierge Marie est la "Femme de l'Alliance", son couronnement au ciel exprime que ses noces avec le Seigneur Dieu ont été parfaites, vécues en plénitude.

La couronne est aussi symbole de triomphe, de victoire, comme on peut le voir d'une façon générale dans le Nouveau Testament[1] et dans l'Apocalypse en particulier[2].

Le couronnement de Marie marque son triomphe sur toutes les forces destructrices du péché et de la mort, pendant toute sa vie et à l'heure de la Passion de son Fils.

Le couronnement de Marie au ciel signifie que Marie prend part au règne du Christ. Elle s'est désignée « je suis la servante du Seigneur » (Lc 1, 38), et servir c'est régner.

C'est en particulier une couronne de vie et d'immortalité (Ap 2, 11). La bienheureuse mère de Dieu vit dans la gloire et son couronnement signifie que Marie au ciel est intensément vivante, aimante, agissante, jubilante.

Le couronnement est un geste de gratitude : gratitude de Jésus envers sa mère ; gratitude des hommes envers Marie pleine de grâce qui savent combien elle leur a obtenu de grâces.


[1] Jc 1,12 ; 1 Pt 5,4 ; 1 Co 9,25 ; Ph 4,1...

[2] Ap 3,11 ; 4,4.10 ; 6,2 ; 14,14

Synthèse F. Breynaert

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention