Jésus se soumet à Marie, pendant trente ans

Pendant 30 ans, Jésus a vécu une existence commune auprès de Marie et Joseph à Nazareth. Saint Louis-Marie Grignion de Montfort médite ainsi sur cette réalité étonnante et sur cette durée qui représente les neuf dixièmes de la vie du Fils de Dieu sur terre :

"Jésus n'a pas dédaigné de se renfermer dans le sein de la Vierge comme un captif et un esclave amoureux, et de lui être soumis et obéissant pendant trente années.

C'est ici, je le répète, que l'esprit humain se perd, lorsqu'il fait une sérieuse réflexion à cette conduite de la Sagesse incarnée, qui n'a pas voulu, quoiqu'elle le pût faire, se donner directement aux hommes, mais par la Très Vierge ; qui n'a pas voulu venir au monde à l'âge d'un homme parfait, indépendant d'autrui, mais comme un pauvre et petit enfant, dépendant des soins et de l'entretien de sa Mère.

Cette Sagesse infinie, qui avait un désir immense de glorifier Dieu son Père et de sauver les hommes, n'a point trouvé de moyen plus parfait et plus court pour le faire que de se soumettre en toutes choses à la Très Vierge, non seulement pendant les huit, dix ou quinze années premières de sa vie, comme les autres enfants, mais pendant trente ans; et elle a plus donné de gloire à Dieu son Père, pendant tout ce temps de soumission et de dépendance de la Très Vierge, qu'elle ne lui en eût donné en employant ces trente ans à faire des prodiges, à prêcher par toute la terre, à convertir tous les hommes; si autrement, elle l'aurait fait. 

Oh! oh! qu'on glorifie hautement Dieu en se soumettant à Marie, à l'exemple de Jésus !"

Ayant devant nos yeux un exemple si visible et si connu de tout le monde, sommes-nous assez insensés pour croire trouver un moyen plus parfait et plus court pour glorifier Dieu que celui de se soumettre à Marie, à l'exemple de son Fils?


Saint Louis-Marie de Montfort, Traité de la vraie dévotion § 139