La Bible moderne repose sur des manuscrits anciens