Marie et la béatitude des artisans de Paix

Les anges de Noël ont chanté la paix ; Jésus est entré à Jérusalem comme Prince de la Paix, comme celui qui apaise toute déchirure par le sang de sa croix.

Marie a enfanté la Paix pour que règne une Paix que rien ne peut troubler ; avant d'être la Paix dans le monde entier, c'est la Paix profonde de chaque cœur.

 « Marie vous couvrira de son ombre, et vous resterez calmes et confiants.

Elle se mettra en route avec vous et vous conduira par des raccourcis secrets.

La souffrance ne vous épargnera pas, mais Elle vous en rendra affamés, comme d'un indispensable aliment.

Ah, Marie! Marie! Son nom sera sur vos lèvres comme un miel et un baume.

Marie! Marie! Ave Maria! Qui peut résister à cela? Qui donc, dites-moi, qui donc ira se perdre avec l'Ave Maria? »[1]

________________________________________________

[1] Bienheureux Édouard Poppe, Lettre adressée à ses amis prêtres, 1er janvier 1924

Edouard Poppe (1890 - 1924), est un prêtre catholique belge (de langue flamande), apôtre de l'Eucharistie et de la Mission, béatifié pendant l'année sacerdotale. Cf. http://edouardpoppe.e-monsite.com/

 

 

 

 

 

Introduction par F. Breynaert

 

 

 

 

 

JE PARTICIPE !