Lc 1, 35 : Marie sanctifiée par l’Esprit Saint (Cyrille de Jérusalem)

Lc 1, 35 : Marie sanctifiée par l’Esprit Saint (St Cyrille de Jérusalem)

Le premier témoignage explicite d'une "sanctification" de Marie à l'Annonciation par l'opération de l'Esprit Saint, vient de Cyrille de Jérusalem, qui interprète Lc 1,35 dans une de ses catéchèses, entre 348 et 350 :

« C'est lui l'Esprit Saint qui vint sur la Vierge Marie. Car en effet le Christ était le Fils unique qui naissait, la Vertu du Très-Haut la couvrit de son ombre et l'Esprit Saint, en descendant sur elle, la sanctifia de manière à ce qu'elle puisse accueillir Celui par qui tout a été fait.»[1]

Et ailleurs :

« Là en effet où souffle l'Esprit Saint, là est ôtée toute contamination quelle qu'elle soit. Donc la nativité humaine du Fils unique chez la Vierge fut sans tache. »[2]


[1] CYRILLE de Jérusalem, Catéchèses, XVII, 6 PG 33, 976.

[2] CYRILLE de Jérusalem, Catéchèses XII, 32. PG 33, 765.


A.Gila

JE PARTICIPE !