29 décembre - Notre-Dame des Fleurs 1336

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Madonna dei fiori de Bra (I)

A Bra, petite ville de la province de Cuneo, appartenant depuis toujours au diocèse de Turin, le 29 décembre 1336 au soir, une jeune épouse, sur le point d'être mère, passait à côté d'une colonne votive dédiée à la Vierge, à la périphérie de la ville. Deux soudards, d'une de ces compagnies de mercenaires qui battaient la campagne, y étaient embusqués. Egidia Mathis (c'est le nom de la femme), se voyant agressée par les deux dans l'intention de la violer malgré sa grossesse avancée, s'agrippa désespérée à l'image de la Madone peinte sur la colonne, en invoquant son aide. De l'image, à l'improviste, un éclair de lumière jaillit, aveuglant les deux soudards qui terrorisés s'enfuirent précipitamment. Puis, à côté d'Egidia, la Madone elle-même apparut, la réconfortant pendant quelques minutes, l'assurant que tout danger était passé. Et la vision disparue mais, suite à la peur et à l'émotion, l'accouchement eut lieu aussitôt au pied de la colonne. Le nouveau né emmitouflé dans son écharpe, la jeune mère parvint ensuite à rejoindre la maison la plus proche. La nouvelle de l'évènement prodigieux se répandit aussitôt dans la ville : malgré l'heure tardive, les gens accoururent en foule vers le lieu de l'agression et de l'apparition. Là les attendait un spectacle extraordinaire : la colonne était entourée d'épais buissons de prunellier qui, à l'improviste, s'étaient couvert de fleurs blanches malgré le rigoureux climat de cette fin de décembre. Depuis lors la floraison s'est toujours répétée aux mêmes jours.

S'abonner est facile, se désabonner également.
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !

JE PARTICIPE !