30 décembre - Italie. Milan. Sainte Marie de S. Celso (1485)

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Madonna dei fiori de Bra (II)

La "Madonna dei fiori" de Bra, avec ses floraisons hors saison qui se répètent depuis 650 ans, constitue une authentique énigme scientifique. Les buissons que l'on voit encore maintenant vigoureux derrière leur grille sont composés de prunus spinosa, pour utiliser le terme scientifique, connu vulgairement comme « prunellier », « buisson noir », « épinette » ou « épine noire ». Ils appartiennent à la famille des roses et fleurissent habituellement une seule fois l'année, à partir de mars si la saison est clémente, d'avril si le climat est rigoureux. Depuis le XVIIe siècle, les scientifiques piémontais (parmi lesquels, plusieurs fois, ceux de la faculté d'agriculture de l'université de Turin).ont procédé à des études méticuleuses qui ont établi que les prunelliers prodigieux sont en tout point identiques à ceux qui poussent librement un peu partout ; ils sont donc identiques aux nombreux qui existent sur la commune de Bra. Semblable aux autres est aussi le terrain. Il n'existe pas de cause géophysique, de courants souterrains électromagnétiques ou hydrauliques qui puissent expliquer l'extraordinaire floraison hivernale, que l'on ne rencontre nulle part ailleurs. De plus ces buissons sont exposés au nord, donc ils ne bénéficient que d'un éclairement et d'un réchauffement solaire médiocre et non d'un microclimat favorable.

S'abonner est facile, se désabonner également.
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !