22 février - Bx Isabelle de France (+1270), fondatrice d'un couvent consacré à "l'Humilité de Notre-Dame"

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Les yeux de la Vierge de Guadalupe sont inexplicables pour la science (III)

En 1951, un dessinateur, Carlos Salinas Chavez, remarque avec une simple loupe un homme barbu dans l'oeil droit de l'image. A sa suite, l'examen des yeux va permettre de découvrir plusieurs personnages dans les yeux de la Vierge, dont l'image est imprimée avec la courbure et les trois réflexions d'image, de taille et d'orientation différentes, que l'on trouve dans les reflets d'une pupille réelle (phénomène de Purkinje-Samsom). Et lorsqu'une lumière est approchée, on observe les mêmes reflets que sur un oeil vivant, sur la cornée, sur le bord de la pupille et dans le cristallin, qui se déplacent lorsqu'on bouge la source lumineuse (phénomène que l'on peut observer sur des yeux vivants, mais jamais sur des peintures : les toiles planes et opaques n'ont même pas de reflets). « On est en pleine folie. Mais les images sont là et on ne peut les ignorer » constatent les scientifiques.

S'abonner est facile, se désabonner également.
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !

JE PARTICIPE !