16 octobre - Fête de la pureté de Marie - Jean Paul II devient Pape

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Voici donc qu'il arrive, le Pape slave, le frère des peuples !

Lorsque Karol Wojtyla est devenu le premier Pape slave de l'histoire, le 16 octobre 1978, les évêques polonais ont immédiatement pensé au « poème prophétique » écrit dans la première moitié du XIX° siècle par Julius Slowacki (1809-1849) : « Au sein des discordes, Dieu fait retentir l'énorme bourdon, « C'est à un Pape slave, qu'Il ouvre l'accès au Trône des trônes, « Celui-là ne fuira pas devant l'épée, comme cet italien, « Celui-là, hardi comme Dieu, affrontera en face l'épée ! « C'est le monde qui est poussière. « Les foules s'enfleront et le suivront vers la Lumière que Dieu habite. « Il débarrassera les plaies du monde de leur sanie et de toute leur vermine. « Il nettoiera les sanctuaires des églises et en balaiera le seuil. « Il révèlera Dieu aussi clair que le jour. « Il en faut de la force pour ramener à Dieu un monde qui est le sien ! « Voici donc qu'il arrive, le Pape slave, le frère des peuples. Ce poème avait marqué les foules et l'espérance d'un Pape slave était née à ce moment-là. On pourrait croire que Jean-Paul II s'est appliqué à suivre le « programme » tracé par le célèbre poète polonais qui était enseveli près de chez lui, à Wawel Krakow ...

S'abonner est facile, se désabonner également.
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !