24 septembre - Notre-Dame de Walsingham

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Walsingham, le « Nazareth » de l'Angleterre

Un manuscrit du 15ème siècle relate la "ballade de Walsingham" et explique comment Marie répondit en 1061 à une noble veuve, Lady Richedis, qui désirait l'honorer. La Vierge lui demanda et elle la conduisit par trois fois "en esprit" à Nazareth pour lui montrer l'emplacement où l'archange Gabriel l'avait saluée, puis Marie lui fit prendre les mesures de la maison pour qu'elle puisse la reproduire à Walsingham, afin qu'en ce lieu le peuple puisse célébrer l'Annonciation, source de la Rédemption de l'humanité. La légende raconte qu'elle entreprit de construire la chapelle mais que les dimensions de la construction ne lui paraissaient pas claires, ni à elle ni aux constructeurs. Lady Richedis passa alors la nuit en prières et Notre-Dame fit en sorte que les anges finissent la construction sur l'emplacement qu'elle désirait, environ à 200 pieds de l'endroit où les ouvriers avaient travaillé. Au fil des années, plusieurs miracles furent attribués à Notre-Dame de Walsingham, y compris celui qui sauva le roi Edouard I de la chute d'un pan de mur de maçonnerie. Au 14ème siècle, la Maison miraculeuse de Norfolk fut cependant supplantée par la sainte Maison de Lorette, en Italie, près d'Ancône, mais Walsingham reste un des plus important lieux de prière de l'Angleterre qui reste « Our Lady's Dowry », l'héritage de Notre-Dame.

S'abonner est facile, se désabonner également.
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !