10 mars - Début de la neuvaine de prière à St Joseph

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Le coup de chapelet a été le coup de grâce

Au XVII° siècle en Angleterre, les catholiques étaient soumis à une sanglante persécution. Le Père John Ogilvie fut jugé à Glasgow le 15 octobre 1614 pour avoir affirmé que dans le domaine spirituel le Pape est au-dessus du Roi. Condamné à mort pour cela, il passa sa captivité en ne perdant rien de sa gaité et des plaisanteires dont il était coutumier. Torturé il fut conduit à l'échafaud le 10 mars 1615 où il renouvela sa fidélité au Roi dans le domaine temporel et déclara qu'il mourrait pour sa fidélité au Pape. Puis, soudain, il prit son chapelet et le jeta dans la foule. Ce chapelet atteignit en pleine poitrine un calviniste hongrois de passage à Glasgow : c'était le notable Johann von Echesdoff qui se convertit ensuite au catholicisme. Le coup de chapelet avait été le coup de grâce. John Ogilivie a été canonisé par Paul VI en 1976.

S'abonner est facile, se désabonner également.
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !

JE PARTICIPE !