21 mars - Russie. Notre-Dame of Nowy Swierjan

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

L’Ange du Seigneur apporta l’Annonce à Marie (II)

Nulle difficulté pour l'ange à pénétrer porte close jusqu'à la retraite où se tenait la Vierge: la subtilité de sa nature lui permet d'entrer n'importe où, sans qu'aucune serrure de fer mette obstacle à son élan. Pour les esprits angéliques, en effet, les murailles ne sont pas un empêchement: tout objet visible s'efface devant eux et il n'est corps si résistant, ni si épais qui ne leur soit perméable. Il n'y a donc pas à supposer que l'ange ait trouvé porte ouverte, puisque la Vierge, à n'en pas douter, avait résolu de fuir la compagnie des hommes et d'éviter leurs entretiens, pour que rien ne troublât le silence de sa prière, ou ne mît en péril sa chasteté. Elle avait donc, à cette heure-là aussi, en vierge très prudente qu'elle était, fermé sur elle sa demeure, - fermé aux hommes, non pas aux anges. Aussi l'ange put-il pénétrer chez elle, mais aucun homme n'y avait libre accès.

S'abonner est facile, se désabonner également.
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !

JE PARTICIPE !