17 septembre - France. La Flèche, Notre Dame des Vertus et des Grandeurs de Marie

MDN

L’email court, gratuit et enrichissant
pour découvrir et aimer la Vierge Marie

Que j’aurai voulu être prêtre pour prêcher sur la Vierge Marie ! (II)

Pour qu'un sermon sur la Sainte Vierge porte du fruit, il faut qu'il montre sa vie réelle, telle que l'Évangile la fait entrevoir, et non pas sa vie supposée; et l'on devine bien que sa vie réelle, à Nazareth et plus tard, devait être tout ordinaire... « Il leur était soumis » (Luc, ii, 51). Comme c'est simple! On montre la Sainte Vierge inabordable, il faudrait la montrer imitable, pratiquant les vertus cachées, dire qu'elle vivait de foi, comme nous, en donner des preuves tirées de l'Evangile, où nous lisons : « Ils ne comprirent pas ce qu'il leur disait » (Luc, i, 50), ou encore : « Son père et sa mère étaient dans l'admiration des choses qu'on disait de lui » (Luc, ii, 33). Cette admiration dénote un certain étonnement, ne trouvez-vous pas, ma Mère?

S'abonner est facile, se désabonner également.
N'hésitez pas, abonnez-vous maintenant. C'est gratuit !

JE PARTICIPE !