Vivre avec Marie

Glossaire

Célibat

Tandis que les disciples découragés dévalorisent le mariage, Jésus introduit l’appel au célibat pour le royaume dans la perspective même du dessein du Créateur incluant le mariage. Vivre le don de soi dans le célibat valorise le mariage car il en indique la beauté profonde et éternelle. La beauté du mariage n’est pas l’éros mais le don de soi authentique qui anime l’éros.« Qui peut comprendre, qu’il comprenne » (Mt 19, 12).

En répondant aux disciples, Jésus n’oppose pas la continence au mariage mais il s’appuie sur un autre principe[1]. Il s’agit d’un célibat « pour » le royaume (Mt 19, 12). Or, « dans » le royaume des cieux, « on ne prendra ni femme ni mari » (Mt 22, 30). Jean Paul II explique que celui qui choisit la continence pour le royaume des cieux est une lumière pour le monde : celui-là désigne « la virginité de l’homme ressuscité » et la « signification sponsale du corps glorifié »[2], c’est à dire le fait que nous soyons hommes et femmes pour le don réciproque de l’Alliance.


[1]Jean-Paul II, Audience générale du 12 mars 1982

[2]Jean-Paul II, Audience générale du 24 mars 1982