Quand la Vierge Marie stoppe les épidémies
08 mars 2020

Avant les découvertes modernes, l'Europe était régulièrement atteinte de diverses épidémies.

On se souvient surtout de la peste noire, une pandémie de peste bubonique qui a touché la population européenne entre 1347 et 1351, tuant entre 30 et 50% de la population européenne en cinq ans, faisant environ vingt-cinq millions de victimes.

Pour la France, on peut citer entre autre l’épidémie de peste dans le Nord du pays. En 1008, Valenciennes (France) est ravagée par une épidémie de peste. Un ermite supplie et s'offre. Il reçoit un message annonçant une apparition prochaine ; les habitants sont conviés sur les remparts, et, dans la nuit du 7 au 8 septembre, la Vierge se montre aux habitants et deux anges déroulent un cordon autour de la cité. La Vierge promet de mettre fin à l'épidémie si une procession est organisée le lendemain puis chaque 8 septembre. (La procession annuelle est encore pratiquée avec ferveur, pour la protection des pestes modernes, celle de l'individualisme par exemple.)

Source : René Laurentin et Patrick Sbalchiero, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge. Inventaire des origines à nos jours. Méthodologie, prosopopée, approche interdisciplinaire, Fayard, Paris, 2007.

 

Rester informé

Recevoir la newsletter de l'association

Recevoir le magazine Ave Maria