Marie attire l’Esprit Saint et ses dons (Montfort)

Marie attire l’Esprit Saint et ses dons

Pour saint Louis-Marie de Montfort, non seulement l'Esprit Saint est à l'origine de la mission de Marie, mais réciproquement, Marie attire l'Esprit Saint.

« Qui veut avoir le fruit bien mûr et bien formé doit avoir l'arbre qui le produit; qui veut avoir le fruit de vie, Jésus-Christ, doit avoir l'arbre de vie, qui est Marie. Qui veut avoir en soi l'opération du Saint-Esprit, doit avoir son Epouse fidèle et indissoluble, la divine Marie, qui le rend fertile et fécond, comme nous avons dit ailleurs. » (VD 164)

Marie donne aux fidèles les dons de l'Esprit Saint :

- Marie donne les dons du Saint Esprit en vertu de sa maternité divine (ASE 207 ; SM 9 ; SM 10 ; VD 140 ; VD 141).

- Marie donne les dons du Saint Esprit en vertu de son rapport direct avec l'Esprit Saint car elle est le paradis où vient habiter l'Esprit Saint (VD 261).

- Marie donne les dons de l'Esprit parce qu'elle lui est unie de façon particulière, elle est son épouse virginale et parce qu'elle est humble :

« Dieu le Saint-Esprit a communiqué à Marie, sa fidèle Epouse, ses dons ineffables, et il l'a choisie pour la dispensatrice de tout ce qu'il possède : en sorte qu'elle distribue à qui elle veut, autant qu'elle veut, comme elle veut et quand elle veut, tous ses dons et ses grâces, et il ne se donne aucun don céleste aux hommes qui ne passe par ses mains virginales.

Car telle est la volonté de Dieu, qui a voulu que nous ayons tout [par] Marie: car ainsi sera enrichie, élevée et honorée du Très-Haut celle qui s'est appauvrie, humiliée et cachée jusqu'au fond du néant par sa propre humilité, pendant toute sa vie. Voilà les sentiments de l'Eglise et des Saints Pères. » (VD 25)

Marie attire l'Esprit Saint en personne dans les âmes :

« Pour lors, des choses merveilleuses arriveront dans ces bas lieux, où le Saint-Esprit, trouvant sa chère Epouse comme reproduite dans les âmes, y surviendra abondamment et les remplira de ses dons, et particulièrement du don de sa sagesse, pour opérer des merveilles de grâces. » (VD 217)

Ainsi, Marie conduit à l'Esprit Saint par rayonnement de sa vie intérieure.

Commentaire sur les fondements bibliques :

Bien que Montfort ne prenne pas la peine de s'appuyer sur les textes concernés, cette doctrine est suggérée par l'Ecriture.

L'action de Marie à Cana (Jn 2) précède la compréhension de l'Esprit Saint comme celui qui commence la régénération des fils de Dieu (Jn 3, 5).

Au calvaire, le don de la Mère au disciple (Jn 19,25-27) précède le don de l'Esprit Saint (Jn 19,30).

L'Annonciation et l'effusion de l'Esprit Saint sur Marie précède la Pentecôte sur les disciples. Au cénacle, Marie prie avec les disciples du Fils dans l'attente de l'Esprit (Ac 1,14).

Ceci suggère que Marie « attire l'Esprit Saint dans nos âmes » dans le sens où son intervention prépare le don et l'œuvre de l'Esprit Saint.

Commentaire sur la valeur symbolique de l'arbre de vie :

Le symbole de l'arbre de vie décrit

- Marie plantée par l'Esprit Saint

- puis Marie qui attire l'Esprit Saint là où elle est plantée.

Ce symbole est complet et empêche de parler de Marie comme étant un substitut de l'Esprit Saint.


Abréviations :

VD : Saint Louis-Marie de Montfort, Traité de la vraie dévotion

SM : Saint Louis-Marie de Montfort, Secret de Marie


Lire plus sur saint Louis-Marie de Montfort

F. Breynaert

Extrait de: F. Breynaert, L'arbre de vie, Parole et Silence, Paris 2006, p. 199-200

JE PARTICIPE !