La liberté chrétienne (Ga 4)

Gal 4, 1-7 : La liberté chrétienne (Lettre aux Galates)

« 1 Or je dis: aussi longtemps qu’il est un enfant, l’héritier, quoique propriétaire de tous les biens, ne diffère en rien d’un esclave. 2 Il est sous le régime des tuteurs et des intendants jusqu’à la date fixée par son père. 3 Nous aussi, durant notre enfance, nous étions asservis aux éléments du monde.

4 Mais quand vint la plénitude du temps, Dieu envoya son Fils, né d’une femme, né sujet de la loi, 5 afin de racheter les sujets de la Loi, afin de nous conférer l’adoption filiale. 6 Et la preuve que vous êtes des fils, c’est que Dieu a envoyé dans nos cœurs l’Esprit de son Fils qui crie : Abba, Père ! 7 Aussi n’es-tu plus esclave mais fils ; fils, et donc héritier de par Dieu. »

(Ga 4,1-7)

La "liberté" dont le Christ a gratifié le chrétien n’est pas un prétexte pour vivre selon la chair c’est-à-dire en s’abandonnant aux instincts aveugles de l’égoïsme.

« Vous en effet, mes frères, vous avez été appelés à la liberté; seulement, que cette liberté ne se tourne pas en prétexte pour la chair » (Ga 5,13 ab)

C’est le passage d’une Loi à une autre c’est-à-dire de la Loi de Moïse (Ga 4,5) à la "Loi de Christ" (Ga 6,2) : quand quelqu’un est "du Christ" (Ga 1,22; 2,4.17; 3,14.26.28), il est clair que le Christ devient pour lui le principe d’une nouvelle vie.

Le Christ est désormais sa loi :

« Ce n’est plus moi qui vis mais le Christ qui vit en moi. » (Ga 2,20).


Le chrétien n'est plus serviteur de la loi, mais de la charité :

« Par la charité, mettez-vous au service les uns des autres. » (Ga 5,13c).

Le service réciproque, vivifié par la charité, est le nouveau titre de "liberté" à laquelle est appelé chaque chrétien. (Ga 5,13).


Transformé par la rencontre avec le Christ et avec son Esprit, le croyant devient une "créature nouvelle" (Ga 6,15).


Bibliographie :

PENNA R. Lo Spirito di Cristo. Cristologia e pneumatologia secondo un’originale formulazione paolina, Paideia, Brescia 1976, p. 207-235. VANHOYE A., La Mère du Fils de Dieu selon Ga 4,4, in Marianum 40 (1978), p.237-247. ALETTI J-N., Une lecture de Ga 4,4-6 : Marie et la plénitude du temps, in Marianum 50 (1988), p. 408-421. BUSCEMI A.M., Libertà e huiothesia. Studio esegetico di Gal 4,1-7, in Liber Annuus 30(1988), p.93-136. VANHOYE A., La lettera ai Galati. Seconda parte (seconda edizione). Ad uso degli studenti. Ed.Pontificio Istituto Biblico, Roma 992, p. 133-158. CORSANI B., Lettera ai Galati, Marietti, Genova 1990, p. 253-267. PITTA. A., Disposizione e messaggio della lettera ai Galati. Analisi retorico-letteraria, Ed.Pontificio Istituto Bib1ico, Roma 1992,p. 120-122,165-166,186-187…


A.SERRA

Extraits de A.SERRA Gal 4,4 Una mariologia in germe,

in Theotokos I (1993/2) pp. 7-25, p.13-14 par F.Breynaert.

JE PARTICIPE !