Les lieux saints à Nazareth, témoins d'une tradition

Les lieux saints à Nazareth, témoins d'une tradition

Les lieux saints à Nazareth se réfèrent à des traditions très anciennes que nous n'avons pas à priori à mettre en doute, ainsi :

  • La basilique de l'Annonciation : elle est bâtie sur une grotte qui constituait le prolongement de la maison de Marie.

  • L'église grecque-orthodoxe de l'archange Gabriel : elle est construite sur une source connue sous le nom de « puits de Marie ».

  • « L'église-synagogue » catholique grecque marque le site supposé de la synagogue où Jésus étudia et où, par la suite, il donna lecture des prophéties d'Isaïe (Lc 4).

  • L'église franciscaine de Saint-Joseph édifiée sur une grotte identifiée par la tradition locale et indiquée ainsi dans les textes depuis le XVIIe siècle comme « l'atelier » de Joseph.