Deuxième jour de la neuvaine à Notre Dame de Guadalupe
04 décembre 2020

Jour 2 : Juan Diego se présente pour la première fois devant l'évêque de Mexico

 

Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Je vous salue, Marie pleine de grâce ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

 

Extrait du Nican Mopohua

« Pour que cela puisse se faire et que s'exerce ma miséricorde, va trouver l'évêque de Mexico en son palais et dis-lui comment je t'ai mandé, toi, mon messager, de lui dire combien je désire avec beaucoup d'insistance que l'on me construise une église ici même. Tu lui raconteras bien tout ce que tu as vu et admiré et tu lui répéteras fidèlement ce que tu as entendu.

Et sois sûr que je me montrerai très reconnaissante et que je te rendrai heureux. Cette mission dont je te charge aujourd'hui sera récompensée ainsi que la fatigue et la peine que tu auras pour la mener à bien. Voilà, mon fils le plus petit. Tu as entendu ce que je t'ai dit. Va maintenant et fais tout ce qui est en ton pouvoir. »

Il s'incline alors devant elle et lui dit : « Ma Dame, ma Reine, je pars accomplir ce que vous m’avez ordonné. À présent, je vous quitte, moi, votre pauvre serviteur. » Il descend ensuite pour aller livrer le message et prend la route vers Mexico.

Une fois entré dans la ville, il se rend tout de suite au palais de l'évêque. Ce dernier, un religieux franciscain prénommé Fray Juan de Zumarraga, est arrivé récemment dans ce diocèse. Juan Diego demande aussitôt à être reçu par l’évêque. Il supplie les serviteurs d'aller l'annoncer, et après une longue attente, ils reviennent le chercher pour l’introduire auprès de l'évêque.

Juan Diego s'incline et s'agenouille devant l’évêque. Il lui donne aussitôt le message de la Dame du Ciel. Il lui raconte également tout ce qu'il a vu, admiré et entendu. Après avoir écouté ses paroles et son message, l'évêque semble hésiter, puis lui répond : « Reviens me voir, mon fils, et je t'écouterai plus longuement. Je vais réfléchir à ce que tu m’as demandé. »

Juan Diego sort du palais malheureux car son message n’a abouti à rien.

 

Méditation

Juan Diego a obéi à la Mère de Dieu qui demande une église sur la colline d’où l'on peut apercevoir la nouvelle ville : un lieu où naît une nouvelle culture qui inclut non seulement ce qui vient d'Europe, mais aussi les éléments les plus nobles et les plus authentiques de la terre du Mexique.

Juan Diego est allé à l'évêché, car la Mère de Dieu lui a signifié que l'évêque Juan de Zumárraga était le berger appelé à accomplir la volonté divine en servant les baptisés. Ainsi, Juan Diego montre une véritable humilité. Il ne se sent pas supérieur aux autres du fait d’avoir eu une expérience surnaturelle.

 

Prière

Dieu, vous qui êtes bon et humble de cœur, nous vous demandons de nous aider à reconnaître nos faiblesses et à admettre notre dépendance vis-à-vis des autres. Aidez-nous à être reconnaissants envers ceux qui nous entourent, et envers vous, qui avez fait de nous vos enfants par le baptême. Bénissez les pasteurs de l'Église afin qu'ils puissent transmettre fidèlement votre sainte et parfaite volonté au troupeau que vous leur avez confié. 

 

Rester informé

Recevoir la newsletter de l'association

Recevoir le magazine Ave Maria