Deuxième jour de la neuvaine à Notre Dame de Montligeon
09 novembre 2021

Jour 2 : « Je ne meurs pas, j'entre dans la vie ! »

 

Prière à Marie 

Je vous salue Marie,
pleine de grâce
Le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie,
Mère de Dieu,
priez pour nous,
pauvres pécheurs
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


Sœur Cécile répond à la question : Comment vois-tu la mort ? 

« Je vois la mort comme une naissance. Après notre mort, je crois qu’il y a une Mère qui nous attend, la Vierge Marie, et un Père qui va nous prendre dans ses bras, notre Père du Ciel. Il y aura tous les saints et tous les anges, à l’image des enfants d’une famille qui se penchent sur le berceau et qui s’émerveillent suite à une naissance. La naissance d’un tout-petit donne beaucoup de joie dans une famille ! Alors une âme qui arrive au Ciel, on ne peut pas en être certains, mais cela doit être cette même joie multipliée par 1000. D’ailleurs, Jésus dit : “Il y aura plus de joie au Ciel pour un pécheur retrouvé que pour des justes qui n’ont pas besoin de conversion.” 

La mort est difficile, c’est un passage étroit comme la porte étroite, mais après en revanche ce sera une vie de bonheur parfait. Toute naissance est également un passage étroit à franchir… pour goûter le bonheur de la vie. Comme disait la petite Thérèse : “Je ne meurs pas, j’entre dans la vie !” »

 

Pour approfondir

Au moment de la mort, au sens métaphysique, l’âme se sépare du corps. L’âme immortelle est jugée et reçoit immédiatement sa rétribution soit à travers une purification, soit pour entrer immédiatement dans la béatitude du Ciel, soit pour se damner pour toujours.

Le critère de ce jugement, c’est l’amour. 

 

Méditation

Méditons aujourd’hui quelques paroles prononcées par sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus (1873-1897) : 

« Mais je sais que la Terre est le lieu de notre exil, nous sommes des voyageuses qui cheminons vers notre patrie, qu’importe si la route que nous suivons n’est pas la même puisque le terme unique sera le Ciel, c’est là que nous serons réunies pour ne plus nous quitter, c’est là que nous goûterons éternellement les joies de la famille. » (LT 148)

À l’approche de sa mort, elle dit : « Je ne meurs pas, j’entre dans la Vie ! »

« Je compte bien ne pas rester inactive au Ciel, mon désir est de travailler encore pour l’Église et les âmes, je le demande au bon Dieu et je suis certaine qu’Il m’exaucera. Les Anges ne sont-ils pas continuellement occupés de nous sans jamais cesser de voir la Face divine, de se perdre dans l’Océan sans rivages de l’Amour ? Pourquoi Jésus ne me permettrait-Il pas de les imiter ? » (LT 254)

 

Prière

Notre Père
qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite,
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.
Amen.

 

Prière à Notre Dame Libératrice pour les défunts

Notre Dame Libératrice, prends en pitié tous nos frères défunts, 
spécialement ceux qui ont le plus besoin 
de la miséricorde du Seigneur. 

Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés, 
afin que s’achève en eux l’œuvre de l’amour qui purifie. 
Que notre prière, unie à celle de toute l’Église,
leur obtienne la joie qui surpasse tout désir 
et apporte ici-bas consolation et réconfort 
à nos frères éprouvés ou désemparés. 

Mère de l’Église, aide-nous, pèlerins de la Terre, 
à mieux vivre chaque jour 
notre passage vers la Résurrection. 
Guéris-nous de toute blessure du cœur et de l’âme. 
Fais de nous des témoins de l’Invisible, 
déjà tendus vers les biens que l’œil ne peut voir. 
Des apôtres de l’espérance, 
semblables aux veilleurs de l’aube. 

Refuge des pécheurs et Reine de tous les saints, 
rassemble-nous tous un jour, pour la Pâque éternelle, 
dans la communion du Père, avec Jésus le Fils, 
dans l’Esprit Saint, pour les siècles des siècles. 
Amen. 

Notre Dame de Montligeon, 
priez pour les âmes du purgatoire.

 

Rester informé

Recevoir la newsletter de l'association

Recevoir le magazine Ave Maria