Neuvième jour de la neuvaine à Notre Dame de Montligeon
16 novembre 2021

Jour 9 : Notre temps sur Terre est précieux

 

Prière à Marie 

Je vous salue Marie,
pleine de grâce
Le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie,
Mère de Dieu,
priez pour nous,
pauvres pécheurs
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


Sœur Cécile nous interpelle sur la valeur de notre temps

« Le temps sur cette Terre est précieux, il ne faut pas le perdre. Je vais vous raconter une petite histoire : un beau matin, vous vous réveillez, vous faites votre prière, puis vous ouvrez votre téléphone portable et vous découvrez un message de votre banque : “Vous avez reçu 86400 euros à dépenser dans les prochaines 24h.” Vous vous demandez bien sûr ce que vous pouvez en faire : acheter une voiture “dernier cri”, faire une grande croisière, etc., mais en même temps vous recevez beaucoup d'appels de dons pour des œuvres de charité et vous pourriez peut-être aider… 

La journée passe. Le lendemain matin, vous vous levez, faites votre prière, et quand vous ouvrez votre téléphone vous recevez de nouveau 86400 euros avec les mêmes conditions que la veille. Vous pourriez acheter une maison à la campagne pour changer de Paris ? Mais vous avez aussi ce bon ami qui a des dettes... Toutes ces idées se bousculent dans votre tête et c’est à vous de choisir. 

Le troisième jour, vous recevez de nouveau 86400 euros de la part d’un donateur anonyme. Vous ne savez pas de qui il s’agit mais vous pensez qu’il doit beaucoup vous aimer. Ainsi de suite, jour après jour. Mais un beau matin, vous ne recevez plus rien. Est-ce une injustice ? Non, car tout ce que vous aviez reçu jusqu’à présent était gratuit.

Le nombre 86400 correspond à la somme des secondes dans une journée. Chaque matin, vous vous réveillez et le Créateur vous donne 86400 secondes de vie : mais qu’allez-vous en faire ? Comment allez-vous les utiliser ? Rappelez-vous que les linceuls n’ont pas de poche… 

Saint Jean de la Croix nous a dit : “Vous serez jugés sur l'amour.” Jésus lui-même s’est exprimé ainsi : “Ce que vous avez fait aux plus petits d’entre les miens, c’est à moi que vous l’avez fait” ; et il nous en parle comme d’une parole de poids au moment du jugement final. 

Tout ce qui n’est pas donné est perdu. Ces 86400 secondes, c’est la Vie éternelle qui a déjà commencé si vous voulez bien, dès aujourd’hui, en faire don. » 

 

Méditation

  • « Tout ce qui n’est pas donné est perdu. » (Proverbe indien) 
  • À Montligeon, nous aimons dire que : « La Vie éternelle est déjà commencée ! »

Méditons, en ce dernier jour de la neuvaine, l’Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (Mt 25, 31-46) :

« Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire.

Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.

Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !”

Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? Tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? Tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? Tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? Tu étais nu, et nous t’avons habillé ? Tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?”

Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.”

Alors, il dira à ceux qui seront à sa gauche : “Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.”

Alors ils répondront, eux aussi : “Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?”

Il leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.”

Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. »

 

Prière

Notre Père
qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite,
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.
Amen.

 

Prière à Notre Dame Libératrice pour les défunts

Notre Dame Libératrice, prends en pitié tous nos frères défunts, 
spécialement ceux qui ont le plus besoin 
de la miséricorde du Seigneur. 

Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés, 
afin que s’achève en eux l’œuvre de l’amour qui purifie. 
Que notre prière, unie à celle de toute l’Église,
leur obtienne la joie qui surpasse tout désir 
et apporte ici-bas consolation et réconfort 
à nos frères éprouvés ou désemparés. 

Mère de l’Église, aide-nous, pèlerins de la Terre, 
à mieux vivre chaque jour 
notre passage vers la Résurrection. 
Guéris-nous de toute blessure du cœur et de l’âme. 
Fais de nous des témoins de l’Invisible, 
déjà tendus vers les biens que l’œil ne peut voir. 
Des apôtres de l’espérance, 
semblables aux veilleurs de l’aube. 

Refuge des pécheurs et Reine de tous les saints, 
rassemble-nous tous un jour, pour la Pâque éternelle, 
dans la communion du Père, avec Jésus le Fils, 
dans l’Esprit Saint, pour les siècles des siècles. 
Amen. 

Notre Dame de Montligeon, 
priez pour les âmes du purgatoire.

 

Rester informé

Recevoir la newsletter de l'association

Recevoir le magazine Ave Maria