Quatrième jour de la neuvaine à Notre Dame de Montligeon
11 novembre 2021

Jour 4 : Enfant de sa miséricorde

 

Prière à Marie 

Je vous salue Marie,
pleine de grâce
Le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie,
Mère de Dieu,
priez pour nous,
pauvres pécheurs
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


Sœur Cécile nous invite à la confiance en la miséricorde de Dieu

« Récemment, un proche m’a dit : “Je suis un enfant de sa miséricorde et je voudrais que ce soit les derniers mots que je puisse dire avant de mourir.” Cette parole m’a été droit au cœur, je l’ai trouvée magnifique et tellement vraie.

La foi chrétienne enseigne que la mort corporelle, à laquelle l’homme aurait été soustrait s’il n’avait pas péché, est vaincue dans la mort et la Résurrection du Christ miséricordieux. 

Je voudrais que tout le monde puisse avoir cette même confiance en la miséricorde et désirer que cet instant de notre vie, la mort, soit vraiment une remise de soi entre les bras de sa miséricorde, entre les bras du Christ qui nous ouvre largement son Cœur comme le fils prodigue, pauvre, misérable, mais infiniment aimé ; nous savons que nous sommes des pauvres, mais infiniment attendus par le Père. 

Dès aujourd’hui, je vous invite de tout mon cœur à être des enfants de sa miséricorde, il n’est jamais trop tard !Où puiser cette miséricorde ? Par exemple, pour ceux qui en ressentent le besoin, il y a le sacrement de la Réconciliation ; ou bien il est possible d’aller passer un moment en Adoration devant le Saint-Sacrement pour comprendre que le Père est là et nous attend comme des enfants de sa miséricorde, même si nous nous sentons faibles, pauvres, misérables… Lui, IL EST LÀ ET IL NOUS ATTEND AVEC AMOUR car Dieu a appelé l’homme et l’appelle toujours à adhérer à Lui de tout son être, dans une communion éternelle à la vie divine qui ne peut se dissoudre. »

 

Méditation

Méditons aujourd’hui une phrase de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et des paroles de Mgr Sankalé, évêque émérite de Nice :

De sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus : 

« Oui je le sens, quand même j’aurais sur la conscience tous les péchés qui se peuvent commettre, j’irais, le cœur brisé de repentir, me jeter dans les bras de Jésus, car je sais combien il chérit l’enfant prodigue qui revient à Lui. » 

De Mgr Sankalé (né le 2 novembre 1946 au Sénégal) :

« Le purgatoire se trouve entre les bras de Dieu qui nous presse contre son Cœur. Si l’on y pleure c’est de se sentir infiniment aimé. Ce n’est pas Dieu qui est loin, c’est nous qui tardons à ouvrir les yeux sur les splendeurs de son amour toujours offert. Le purgatoire est une étreinte d’amour. En nous inondant de sa miséricorde, notre Père nous purifie. Dans nos larmes se mêlent l’émerveillement et la confusion. »

 

Prière

Notre Père
qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite,
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.
Amen.

 

Prière à Notre Dame Libératrice pour les défunts

Notre Dame Libératrice, prends en pitié tous nos frères défunts, 
spécialement ceux qui ont le plus besoin 
de la miséricorde du Seigneur. 

Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés, 
afin que s’achève en eux l’œuvre de l’amour qui purifie. 
Que notre prière, unie à celle de toute l’Église,
leur obtienne la joie qui surpasse tout désir 
et apporte ici-bas consolation et réconfort 
à nos frères éprouvés ou désemparés. 

Mère de l’Église, aide-nous, pèlerins de la Terre, 
à mieux vivre chaque jour 
notre passage vers la Résurrection. 
Guéris-nous de toute blessure du cœur et de l’âme. 
Fais de nous des témoins de l’Invisible, 
déjà tendus vers les biens que l’œil ne peut voir. 
Des apôtres de l’espérance, 
semblables aux veilleurs de l’aube. 

Refuge des pécheurs et Reine de tous les saints, 
rassemble-nous tous un jour, pour la Pâque éternelle, 
dans la communion du Père, avec Jésus le Fils, 
dans l’Esprit Saint, pour les siècles des siècles. 
Amen. 

Notre Dame de Montligeon, 
priez pour les âmes du purgatoire.

 

Rester informé

Recevoir la newsletter de l'association

Recevoir le magazine Ave Maria