Septième jour de la neuvaine à Notre Dame de Montligeon
14 novembre 2021

Jour 7 : La prière et la vie sacramentelle ont une force qui nous transforme

 

Prière à Marie 

Je vous salue Marie,
pleine de grâce
Le Seigneur est avec vous,
vous êtes bénie entre toutes les femmes
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie,
Mère de Dieu,
priez pour nous,
pauvres pécheurs
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


Sœur Monique-Marie témoigne de la Puissance transformante du Pain de Vie 

« La prière et la vie sacramentelle ont une force qui nous transforme et qui nous prépare à cette rencontre ultime qui est le but de toute notre vie terrestre. Le Pain de la Vie nous transforme et nous attire au Ciel. »

 

Pour approfondir

« Seigneur Jésus, inonde-moi de ton Esprit et de ta Vie. 

Prends possession de tout mon être pour que ma vie ne soit qu'un reflet de la tienne. Rayonne à travers moi, habite en moi, et tous ceux que je rencontrerai pourront sentir ta Présence auprès de moi. En me regardant, ils ne verront plus que toi seul, Seigneur ! Demeure en moi et alors je pourrai, comme toi, rayonner, au point d'être à mon tour une lumière pour les autres, lumière, Seigneur, qui émanera complètement de toi. C'est toi qui, à travers moi, illumineras les autres.

Ainsi, ma vie deviendra une louange à ta gloire, la louange que tu préfères, en te faisant rayonner sur ceux qui nous entourent. Par la plénitude éclatante de l'amour que te porte mon cœur. Amen. »

Bienheureux Cardinal John Henry Newman

 

Méditation

Méditons aujourd’hui avec sainte Faustine Kowalska :

Jésus dit à sainte Faustine : « Je désire m'unir aux âmes humaines ; mon délice est de m'unir aux âmes. Sache ceci, ma fille, que lorsque je viens dans la Sainte Communion jusqu'au cœur des hommes, j'ai les mains pleines de toutes sortes de grâces et je désire les donner aux âmes… J'attends les âmes... Je les aime si tendrement et si sincèrement... Je veux les combler de grâces. » (Petit Journal, 1385) 

« Ô mon cœur, te rends-tu compte de Celui qui vient aujourd'hui chez toi ? Oui, je le sais, mais étrangement je ne peux le concevoir. Oh ! Si c'était seulement un roi, mais c'est le Roi des rois, le Seigneur des seigneurs. Devant Lui tremblent toute puissance et autorité. Il vient aujourd'hui dans mon cœur. Cependant j'entends qu'Il s'approche, je vais à Sa rencontre et je L'invite. Quand Il entra dans la demeure de mon cœur, un si grand respect s'empara de mon âme que celle-ci s'évanouit d'effroi et tomba à Ses pieds. Jésus lui tendit la main et permit avec bienveillance que je prenne place auprès de Lui. Il la rassure : Voici donc, j'ai quitté mon trône céleste pour m'unir à toi. Ce que tu vois c'est à peine un coin du voile soulevé et déjà ton âme défaille d'amour, mais quelle stupéfaction pour ton cœur quand tu me verras dans toute ma gloire ! Et je veux te dire que cette vie éternelle doit déjà commencer ici sur Terre par la Sainte Communion. Chaque Communion te rendra plus capable d'être en relation avec Dieu pour toute l'éternité. Amen. » 

 

Prière

Notre Père
qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite,
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.
Amen.

 

Prière à Notre Dame Libératrice pour les défunts

Notre Dame Libératrice, prends en pitié tous nos frères défunts, 
spécialement ceux qui ont le plus besoin 
de la miséricorde du Seigneur. 

Intercède pour tous ceux qui nous ont quittés, 
afin que s’achève en eux l’œuvre de l’amour qui purifie. 
Que notre prière, unie à celle de toute l’Église,
leur obtienne la joie qui surpasse tout désir 
et apporte ici-bas consolation et réconfort 
à nos frères éprouvés ou désemparés. 

Mère de l’Église, aide-nous, pèlerins de la Terre, 
à mieux vivre chaque jour 
notre passage vers la Résurrection. 
Guéris-nous de toute blessure du cœur et de l’âme. 
Fais de nous des témoins de l’Invisible, 
déjà tendus vers les biens que l’œil ne peut voir. 
Des apôtres de l’espérance, 
semblables aux veilleurs de l’aube. 

Refuge des pécheurs et Reine de tous les saints, 
rassemble-nous tous un jour, pour la Pâque éternelle, 
dans la communion du Père, avec Jésus le Fils, 
dans l’Esprit Saint, pour les siècles des siècles. 
Amen. 

Notre Dame de Montligeon, 
priez pour les âmes du purgatoire.

 

Rester informé

Recevoir la newsletter de l'association

Recevoir le magazine Ave Maria