Dieu a choisi l’homme dans son Fils, et il a choisi la Mère (Jean-Paul II)


Le pape Jean- Paul II, dans son homélie du 8 décembre 1978, a développé le dessein de Dieu le Père, notre Créateur, plan d’amour qui s'exprime dans ce qu'on appelle une « théologie de l'élection ». Il a ainsi choisi l’homme depuis l’éternité pour participer à sa propre Vie. Cette élection se fait dans le Fils éternel, Verbe consubstantiel au Père,  par l’Incarnation. Pour l’Incarnation, Dieu a choisi la Vierge Marie pour être la Mère de Jésus, Son Fils bien-aimé.

***

 « Dieu, dans son éternel amour, a choisi l'homme depuis l'éternité[1] : il l'a choisi dans son Fils.

Dieu a choisi l'homme afin qu'il puisse rejoindre la plénitude du bien par le moyen de la participation à sa propre vie : Vie Divine à travers la grâce.

Il l'a choisi depuis l'éternité de manière irréversible.

Ni le péché originel, ni toute l'histoire des fautes personnelles et des péchés sociaux n'ont pu dissuader le Père éternel de son plan d'amour. Ils n'ont pas pu annuler notre élection dans le Fils éternel, Verbe consubstantiel au Père.

Puisque cette élection devait prendre forme dans l'Incarnation, puisque le Fils de Dieu devait se faire homme pour notre salut, c'est pour cela même que le Père éternel a choisi pour lui, parmi les hommes, la Mère. »

 

Source :

Jean- Paul II, homélie du 8 décembre 1978.

 


[1] La foi en Dieu créateur s'enracine surtout dans les récits de la Genèse (Gn 1-3), et la théologie de l'élection s'enracine surtout dans le livre du Deutéronome (Dt 7).

 

***

Pour en savoir plus

-sur Marie dans le dessein de Dieu, dans l’Encyclopédie mariale

Chapitre : Je crois en Dieu