Pie XI, Encycliques mariales


Pie XI, pape de 1922 à 1939, a écrit 32 lettres Encycliques, dont deux sont consacrées à la Vierge Marie. C'est lui qui canonisa sainte Bernadette, en 1933.

***

L’Encyclique Lux veritatis (25 décembre 1931) [1]

L’Encyclique Lux veritatis a été écrite pour commémorer le 15è centenaire du concile d’Ephèse.

Cette commémoration permet à Pie XI d’explique les trois dogmes mis en lumière par le concile d’Éphèse :

« Dans la lutte que les Pères conciliaires ont, en effet, poursuivie contre l’hérésie nestorienne et dans la célébration entière du Concile d’Éphèse, trois dogmes de la religion catholique — les trois dogmes dont Nous allons parler plus spécialement — ont brillé aux yeux de tous, dans leur lumière particulière : la personne du Christ est une et divine; la sainte Vierge Marie doit être reconnue et vénérée par tous comme réellement et vraiment la Mère de Dieu; le Pontife de Rome, lorsqu’il traite de la foi et des mœurs, jouit de la part de Dieu, à l’égard de chacun et de tous, d’une autorité suprême, souveraine et indépendante. »

En outre, l’Encyclique annonce que dans ce souvenir, un Office liturgique de la Maternité divine de Marie sera désormais établi et célébré. La date en sera fixée au 11 octobre.

L’Encyclique Ingravescentibus Malis (29 septembre 1937)[2]

L’Encyclique Ingravescentibus Malis traite du Rosaire. Dans ce document, Pie XI nomme le Rosaire « couronne mystique » et déclare :

« Parmi les diverses supplications par lesquelles nous réussissons à faire appel à la Vierge Mère de Dieu, le Saint Rosaire occupe sans aucun doute une place particulière et distincte. Cette prière, que certains appellent le Psautier de la Vierge ou Bréviaire de l'Évangile et de la vie chrétienne , a été décrite et recommandée par Notre Prédécesseur de bonne mémoire, Léon XIII, avec ces passages vigoureux: «Très admirable est cette couronne entrelacée avec l'angélique salutation qui s'interpose dans la prière dominicale et qui unit à elle l'obligation de la méditation intérieure. C'est une excellente manière de prier ... et très utile pour atteindre la vie immortelle "(Acta Leonis , 1898, vol. XVIII, p. 154, 155).

Enfin, Pie XI a écrit une Lettre apostolique en 1922, au début de son Pontificat. Énoncée le 2 mars 1922, elle proclame officiellement sainte Jeanne d'Arc comme patronne secondaire de la France –la Vierge Marie en étant la patronne principale.https://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_XII

Elle s’intitule Beata Maria Virgo in cælum Assumpta in gallicæ (Galliam ecclesiæ filiam) (Lettre apostolique du 2 mars 1922[3]).

 

 

 

 

 

 

 

 

 


***

Pour en savoir plus

Sur les enseignements des différents papes sur le Rosaire 

Sur le Concile d’Éphèse, dans l’Encyclopédie mariale

Équipe de MDN