Auriesville (New York) : sanctuaire Notre-Dame-des-Martyrs


Le sanctuaire Notre-Dame-des-Martyrs (Auriesville,New York), également appelé sanctuaire des martyrs nord-américains, honore la mémoire des trois missionnaires jésuites qui furent martyrisés, en 1642 et en 1646, en ce village iroquois, appelé  à l’époque  de la Nouvelle –France Ossernenon . C'est aussi le lieu de naissance de sainte Kateri Tekakwitha,  en 1656.

***

Les missionnaires martyrs

Le frère René Goupil, les pères Isaac Jogues, Jean de Brébeuf, Gabriel Lalemant, Charles Garnier, Noël Chabanel et Antoine Daniel furent les premiers missionnaires martyrs des Iroquois. Ils furent canonisés, ainsi que l’oblat laïc Jean de La Lande (également tué par les Iroquois)  par le pape Pie XI , en 1930. Ils sont les seuls martyrs catholiques canonisés des États-Unis. 

Parmi ces missionnaires, trois d’entre eux furent martyrisés à Auriesville (que les archéologues ont identifié comme étant le village iroquois d’Ossernenon).

 Auriesville 

Auriesville, hameau situé sur la rive sud de la rivière Mohawk , à environ 60 km à l'ouest d'Albany, dans l'État de New York, se trouve tout près de ce que les archéologues pensent être le site d'Ossernenon, le village mohawk où les trois missionnaires jésuites furent  martyrisés au XVIIès.

C'est donc en ces lieux  que les premiers missionnaires jésuites René Goupil et Isaac Jogues subirent le martyre,  en compagnie de Guillaume Couture  (1642 pour le frère René Goupil, 1646 pour Isaac Jogues). C'est aussi le lieu de naissance de sainte Kateri Tekakwitha,  née en 1656.

Le sanctuaire de Notre-Dame-des-Martyrs

En  1884, pour honorer la mémoire de ces martyrs,  le Père Joseph Loyzance, SJ, curé de la paroisse Saint-Joseph de Troy (New York), qui  s'était  toujours intéressé à la vie des premiers missionnaires,  créa un petit sanctuaire sous le titre de Notre-Dame-des-Martyrs. Sous l’impulsion du père Loyzance, ce sanctuaire devint rapidement un lieu de pèlerinage pour honorer la mémoire de ces jésuites nord-américains, morts pour la foi.

En 1930, un Colisée- l'une des premières églises circulaires construites aux États-Unis- fut ajouté au sanctuaire. Cette église peut accueillir jusqu’à 6 000 fidèles. Outre l’église principale, le sanctuaire comprend cinq chapelles, deux musées, un oratoire, le cimetière jésuite, un chemin de croix de plein air et un centre d’accueil pour les visiteurs.

Une chapelle dédiée à Marie qui défait les nœuds

Devant le centre d’accueil, on trouve une chapelle dédiée à Notre-Dame qui défait les nœuds.

***

Pour en savoir plus

-sur Marie, reine des martyrs, dans l’Encyclopédie mariale

-sur l’expansion miraculeuse du christianisme (questions de foi)

L’équipe de MDN.