1954 : Jérusalem


On recense plusieurs apparitions mariales à Jérusalem: au VIès, au tombeau du Christ, à Cosminia (Jérusalem I); en 1099, pendant la prise de Jérusalem par les Croisés, en songe, à Isaac et à son fils Arthus (Jérusalem II); ; enfin, au XXès, le 21 juin 1954 (14 bou'nah 1670 de l'ère copte des martyrs), la Mère de Dieu est apparue dans une lumière éclatante dans la pièce au-dessus des bâtiments adjacents à la chapelle de la cathédrale copte Saint-Antoine, qui surplombe la cour du monastère du même nom, dans les parties hautes du complexe de l'église de la Résurrection (Saint- Sépulcre) à Jérusalem.

***

Le 21 juin 1954 (14 bou'nah 1670 de l'ère copte des martyrs), la Mère de Dieu est apparue dans une lumière éclatante dans la pièce au-dessus des bâtiments adjacents à la chapelle de la cathédrale copte Saint-Antoine, qui surplombe la cour du monastère du même nom, dans les parties hautes du complexe de l'église de la Résurrection (Saint- Sépulcre) à Jérusalem.

Selon Hilda Dawoud Selim Menarios, directrice du collège de filles -Damienne de Jérusalem, les élèves de C.M.1 qui attendaient ce professeur pour le début du catéchisme, ont vu les premières le phénomène depuis la fenêtre de leur classe.

Les apparitions se sont poursuivies pendant trois semaines consécutives, toujours le lundi.

Des centaines d'habitants de Jérusalem, des chrétiens de toutes confessions mais aussi des musulmans, en ont été témoins et plusieurs journaux égyptiens les ont relatées.


Christian CANNUYER, professeur de l'université catholique de Louvain, « Jérusalem III », dans : René Laurentin et Patrick Sbalchiero, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge. Inventaire des origines à nos jours. Méthodologie, prosopopée, approche interdisciplinaire, Fayard, Paris 2007.

***

Pour en savoir plus

-Sur les apparitions mariales au Proche-Orient, dans l'Encyclopédie mariale