ND de Grâce (1519) à Cotignac (France)


Le sanctuaire de Notre-Dame de Cotignac a été élevé au XVIès, à la suite de l'apparition de la Vierge Marie, de saint Michel Archange et de saint Bernard. Un siècle plus tard, ce sanctuaire fut également gratifié d'une apparition de st Joseph. D'autre part, ce lieu privilégié est également lié à la naissance du futur Louis XIV, et au vœu de Louis XIII.

***

Apparitions de Notre-Dame à Cotignac (1519)

« Le 10 août, fête de saint Laurent, de l’an 1519, la Vierge Marie, accompagnée de saint Michel l’Archange et de saint Bernard, apparut dans les champs à un homme très pieux nommé Jean de la Baume, et lui commanda de dire, de sa part, au clergé et à la communauté de Cotignac qu’ils allassent, en procession, sur le Mont Verdaille, et qu’ils bâtissent une église, sous le nom de Notre-Dame de Grâces, pour autant qu’elle voudrait faire plusieurs grâces et faveurs à ceux qui l’invoqueraient en ce lieu ».

le vœu de Louis XIII

Dans la nuit du 3 novembre 1637, la Vierge Marie est apparue au frère Fiacre, du couvent des Augustins de Notre-Dame-des-Victoires à Paris. Celui-ci, qui invoquait régulièrement la Vierge Marie pour la naissance du dauphin (le roi Louis XIII et la reine Anne d'Autriche n'ayant toujours pas d'héritiers après 20 années de mariage), rapporta les paroles de la Vierge, qui s'est présentée portant un enfant dans ses bras:

"N'ayez pas peur. Je suis la Mère de Dieu, et l'enfant que vous voyez est le dauphin que Dieu veut donner à la France. (...) je veux qu'on avertisse la Reine de faire trois neuvaines en mon honneur, voilà la même image qui est à Notre-Dame-de-Grâces, en Provence, et la façon de l'église".

Frère Fiacre pria ces neuvaines au nom de la Reine à Notre-Dame-de-Grâce, puis à Notre-Dame de Paris et à Notre-Dame des Victoires. Ces neuvaines s'achevèrent le 5 décembre 1637, soit neuf mois avant la naissance, le 5 septembre 1638, de Louis-Dieudonné, futur Louis XIV.

Le 10 février 1638, alors que la Reine était enceinte de deux mois, le Roi Louis XIII publia un édit, consacrant la France et le peuple français à la Vierge Marie, en son vocable de Notre-Dame de l'Assomption, qui devint ainsi patronne principale de la France. C'est le voeu de Louis XIII, renouvelé tous les 15 août.

Le 21 février 1660, le roi Louis XIV, accompagné de sa mère,  s'est rendu en ce lieu, à l'occasion de la signature du traité des Pyrénées mettant fin aux guerres entre la France et l'Espagne, rendre grâce, et, en 1667, il a fait apposer une plaque pour rappeler qu'il a été donné à la France à la suite du vœu fait dans ce sanctuaire par sa mère.

Apparitions de saint Joseph à Cotignac (1660)

Le 7 juin 1660, vers treize heures, Gaspard Ricard, un jeune berger de 22 ans, garde son troupeau sur le mont Bessillon. La chaleur l’accable et il a soif quand soudain, il aperçoit « un homme à ses côtés » qui lui désigne un lourd rocher en lui disant « Je suis Joseph, enlève-le et tu boiras ».

Devant la surprise et l’hésitation du jeune berger, l’apparition réitère son conseil. Gaspard soulève alors sans peine le rocher et découvre une source. Il boit alors à satiété et court porter la nouvelle au village. En un lieu que tous savent dépourvu de source, coule désormais une eau fraîche.

Ainsi Cotignac mérite bien d’être appelé le village de la Sainte Famille !

Aujourd'hui

Aujourd’hui de nombreux pèlerinages ont lieu au sanctuaire notamment pour les pères et mères de famille, les couples en désir d’enfant, etc.Le sanctuaire est confié depuis 1981 à la communauté Saint Jean qui y anime des sessions, des retraites et des pèlerinages. Le foyer de la Sainte Famille accueille les personnes et les groupes qui le désirent. Le sanctuaire dispose aussi d’un magasin riche en articles et livres religieux.

Source :

Dominique Letourneau. Cotignac : Notre-Dame-de-Grâces, In : Guide des sanctuaires mariaux de France. Paris : Artège, 2019, p.573.

***

Pour en savoir plus

-sur les sanctuaires marials du Diocèse de Fréjus-Toulon, dans l’Encyclopédie mariale

-sur Le vœu de Louis XIII consacrant la France à ND de l'Assomption, dans l’Encyclopédie mariale

-sur la Vierge Marie et la France, dans Questions de foi

L’équipe de MDN.