L'Enfant Jésus selon Pierre de Bérulle (1575-1629)


Le cardinal Pierre de Bérulle (1575 -1629) est le représentant majeur de l'École française de spiritualité et fondateur de la Société de l'Oratoire. Louis-Marie Grignion de Montfort dit de lui qu'il joua un rôle important dans le développement de la dévotion mariale en France. En  méditant le mystère de l’enfance du Christ,  il se livre à une méditation sur l’esprit d’enfance.

***

 « Les meilleures dispositions pour honorer cette enfance du Sauveur, c'est si nous nous présentons devant lui comme des petits enfants : les petits enfants n'ont aucune volonté, aucun désir, aucun sujet de tristesse !

Ils n'éprouvent aucun chagrin de la pauvreté de leurs langes, aucun transport de joie en présence de linges riches et précieux ; en tout ils dépendent du bon plaisir de leurs parents.

Ainsi nous-mêmes nous devons dépendre de ce qui plaît à Dieu par une soumission totale de notre volonté et de notre raison.

Et comme la vie de Jésus était tout intérieure en compagnie de Dieu, que notre vie aussi soit intérieure en sa compagnie plutôt qu'extérieure avec celle des hommes. »

Source :

Pierre de Bérulle, In : Collationes, Cerf, Paris 1995, t. 1, p. 299-301.

***

Pour en savoir plus

- sur Pierre de Bérulle (1575-1629, cardinal), dans l'Encyclopédie mariale