Francisco de Herrera († 1654), St Joseph avec l’Enfant Jésus

St Joseph avec l’Enfant Jésus, Francisco de Herrera

Francisco de Herrera l'Ancien, Saint Joseph avec l'Enfant Jésus, 1645. Budapest, Szépmüvészeti Mùzeum. Voir le tableau, cliquez.

Francisco de Herrera est un peintre espagnol (Seville 1590; Madrid 1654).

La représentation autonome de saint Joseph (sans la Vierge Marie) se répand surtout après la Contre-Réforme et devient assez populaire en Espagne.

Saint Joseph tient à la main un petit bouquet de fleurs de myrte, emblème de son union virginale avec Marie.

N.B. Dans l'antiquité, le myrte était un attribut de Vénus.

A la Renaissance, et compte tenu de la persistance de son feuillage vert, le myrte finit par être associé à la fidélité et à l'amour éternel.

En raison de la délicatesse et de la couleur blanche de ses fleurs, le myrte est aussi associé à la Vierge Marie, et il symbolise en particulier sa pureté et son humilité.


Cf. Lucia Impelluso, La nature et ses symboles, Editions Hazan, Paris 2004, p.55

JE PARTICIPE !