Ave generosa gloriosa et intacta (Hildegarde de Bingen)


Extraite de la" Symphonia harmoniae celestium revelationum" (dix-septième chanson), l’hymne mariale "Ave generosa gloriosa et intacta" d’Hildegarde de Bingen chante la sainteté de Marie.

***

Une hymne à la gloire de Marie

Dans cette hymne mariale, Hildegarde de Bingen chante la pureté immaculée de Marie

1. Ave generosa et intacta

puella, tu pupilla castitatis,

tu materia sanctitatis,

que Deo placuit.

 

2. Nam hec superna infusio in te fuit,

quod supernum Verbum in te carnem induit.

 

 

 3. Tu candidum lilium quod Deus ante

omnem creaturam

inspexit.

 

4. O pulcherrima et dulcissima,

quam valde Deus in te delectabatur,

cum amplexionem caloris sui in te posuit,

ita quod Filius eius de te lactatus est.

 

 

5. Venter enim tuus gaudium habuit

cum omnis celestis symphonia de te sonuit,

quia virgo Filium Dei portasti,

ubi castitas tua in Deo claruit.

6. Viscera tua gaudium habuerunt

sicut gramen super quod ros cadit

cum ei viriditatem infundit, ut et in te

 factum est,

O mater omnis gaudii.

 

 

 

 7. Nunc omnis ecclesia in gaudio rutilet

Ac in symphonia sonet

propter dulcissimam Virginem

et laudabilem Mariam,

Dei Genitricem. Amen.

 

1.Salut , ô généreuse et pure Vierge,

Pupille de chasteté,

Matière de sainteté,

Toi qui as plu à Dieu.

2.Car cette infusion d’en haut a eu lieu en toi

et en toi le Verbe d’en haut a revêtu la chair.

 

3.Toile lys éclatant de blancheur que Dieu a regardé

avant toute la création.

4.Toila plus belle et la plus suave,

combien Dieu s’est plu en toi

lorsqu’en toi il a placé l’étreinte de sa chaleur 

et qu’ainsi son Fils s’est nourri de ton lait !

 

5.Ton ventre s’est réjoui 

quand toute la symphonie des cieux a retenti pour toi,

carviergetu as porté le Fils de Dieu

et ta chasteté a resplendi en Dieu.

6.Tes entrailles se sont réjouies

comme l’herbe recevant la rosée

qui lui infuse la verdeur :

il en fut de même en toi,

ô mère de toute joie.

 

7.Que toute l’Église à présent rutile de joie,

et fasse retentir sa symphonie

pour la Vierge très suave,

Mariedigne de louange,

mère de Dieu

Amen.

 


 


***

Pour en savoir plus

-Pour entendre l'hymne Ave generosa gloriosa et intacta, en ligne

-Pour entendre la version contemporaine de l'hymne, composée par Ola Gjeilo

L’équipe de MDN.