St Romanos le Mélode, poète de Marie († vers 560)


Saint Romanos le Mélode († vers 560),  moine, hymnographe et poète byzantin, qui composé plus de1000 hymnes, fut le chantre de la Vierge Marie. Il  est fêté à la fois dans l’Église catholique et dans l’Église orthodoxe le 1er octobre.

 

***

Saint Romanos le Mélode, le poète de Marie,  est né vers la fin du Ve siècle à Émèse, d'une famille d'origine judaïque. Il était diacre quand il vint se fixer à Constantinople, sous le règne d'Anastase Ier (491-518). Il y occupa le poste de sacristain dans « la Grande Église » (Sainte-Sophie), tout en résidant au monastère de Kyros. C’est en ce monastère qu’il mourut, vers 560, et qu’il fut enterré auprès de son disciple, saint Ananias.

Le don de poésie, reçu de la Vierge Marie

On raconte que Romanos le Mélode avait une mauvaise voix et ne pouvait s’exprimer en public. Or, un jour,  il s’endormit pendant l'office de la vigile de la Nativité.  C’est alors que la Vierge Marie lui apparut en songe, tenant un rouleau, qu’elle lui demanda de manger. S’éveillant, il monta alors à l’ambon, où il improvisa son hymne la plus célèbre, le kontakion de la Nativité. On raconte que tous, l’empereur, le patriarche, le clergé et la foule des fidèles furent saisis par la beauté et la profondeur de cette hymne. Ce  talent poétique consacra ainsi sa réputation.

Les hymnes de Romanos le Mélode

À travers sa poésie, on peut percevoir la compassion du diacre qui a l'habitude de servir les pauvres : compassion pour Marie à la croix, pour Adam qui attend sa libération, et pour les victimes de la violence d'Hérode. Il composa plus de 1000 hymnes, dont peut-être la fameuse hymne acathiste.

***

Pour en savoir plus

-sur Noël (Romanos le Mélode), dans l’Encyclopédie mariale

-sur Le massacre des innocents, Romanos le Mélode († v. 560), dans l’Encyclopédie mariale

-sur Marie suit Jésus vers la croix (Romanos le Mélode † v. 560), dans l’Encyclopédie mariale

-sur La médiation de Marie (Romanos le Mélode † v. 560), dans l’Encyclopédie mariale

-sur Marie, avocate et médiatrice jusqu’à Adam et Ève (Romanos le Mélode † vers 560), dans l’Encyclopédie mariale

-sur Le charisme de poésie, reçu de la Mère de Dieu (Romanos le Mélode † v. 560), dans l’Encyclopédie mariale

-sur l’hymne acathiste à la Mère de Dieu, dans l’Encyclopédie mariale