Le Caire (Musky) : la Mère de la divine grâce


 

Dans le quartier du Musky au Caire se trouve le fameux couvent franciscain de Musky. L’église du quartier de Musky rafraîchit les pèlerins avec l’eau du puits de la Vierge et contient une icône miraculeuse, appelée , « la Mère de la divine grâce ».

 

***

 

L’Eglise du quartier de Musky au Caire rafraîchit les pèlerins avec l’eau du puits de la Vierge et contient une icône, « la Mère de la divine grâce ».

Cette icône représente la Vierge qui allaite son enfant. Un thème tendre et familier, qui évoque aussi le mystère de Jésus vrai Dieu et vrai homme : il est allaité (vrai homme) mais par une vierge (il est Dieu incarné).

Cette icône fut offerte par un jeune arménien-catholique, c’était son unique trésor, il l’avait reçu de ses parents qui lui avaient raconté des miracles obtenus en sa présence. Il pensait que cette icône serait mieux honorée en étant confiée à un franciscain.

Le nom de ce jeune était Jean Zaceur, et le nom du franciscain était Enrique Collado.

De nombreuses grâces, de nombreux miracles eurent lieu en présence de cette icône. Comme dans l’évangile de saint Jean, le miracle des noces de Cana avait eu lieu tandis que « la mère de Jésus était là ».

L’icône fut couronnée en 1939 et déclarée reine d’Egypte.


Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p.667

 

***

Pour en savoir plus

 

-Sur le Centre franciscain d'Études orientales au Caire, en ligne

 

L’équipe de MDN.