La dévotion mariale de st François de Sales


Sur les 240 homélies et sermons de st François de Sales, plus de vingt sont consacrés à la Vierge Marie, dans lesquels il exalte les vertus de notre "vaillante capitainesse", comme il l'appelle dans son Sermon pour l'Annonciation 25 mars 1621. Il parle également d'Elle dans le Traité de l'Amour de Dieu, notamment pour mettre en valeur son privilège marial: sa sainteté.

***

Une dévotion précoce à Notre-Dame-de-Bonne-Délivrance

St François de Sales, alors jeune étudiant à Paris, allait souvent confier ses doutes et angoisses à la Vierge noire Notre-Dame-de-Bonne-Délivrance, dont une statue se trouvait dans l’église parisienne Saint-Étienne-des-Grès. C’est devant cette statue qu’il fit vœu de chasteté et de virginité, et qu’il fut délivré instantanément de grands doutes qui l’assaillaient.

L'immaculée Conception

Dans le Livre II du Traité de l'Amour de Dieu, st François de sales parle ainsi du dessein divin de préservation de la Vierge la Vierge Marie:

« Ainsi il destina premièrement pour sa très sainte Mère une faveur digne de l'amour d'un Fils qui, étant tout sage, tout puissant et tout bon, se devait préparer une Mère à son gré : et partant, il voulut que sa rédemption lui fût appliquée par manière de remède préventif, afin que le péché, qui s'écoulait de génération en génération, ne parvînt point à elle. De sorte qu'elle fut rachetée si excellemment, qu'encore que par après le torrent de l'iniquité originelle vint rouler ses ondes infortunées sur la conception de cette sacrée Dame, avec autant d'impétuosité comme il eût fait sur celle des autres filles d'Adam, si est-ce qu'étant arrivé là, il ne passa point outre, mais s'arrêta court, comme fit anciennement le Jourdain du temps de Josué (Josué III, 16,17), et pour le même respect: car ce fleuve retint son cours en révérence du passage de l'Arche de l'alliance, et le péché originel retira ses eaux, révérant et redoutant la présence du vrai Tabernacle de l'éternelle alliance."

Les vertus de Marie

Les sermons pour les fêtes mariales permettent à st François d'exalter les vertus dont fit preuve la Vierge Marie: celle de l'humilité, cette "vertu générale qui se répand sur toutes les autres, et dont elles tirent leur splendeur"; la charité, qui à la fin "surpassa celle des Séraphins " et se confondit avec l'humilité pour devenir une humilité amoureuse; st François nous explique en effet que l'amour de la Vierge Marie "monta d'amour en amour par un perpétuel avancement"; sa chasteté, son vœu de virginité, qui sert de modèle aux âmes consacrées:

« Notre Dame est bien aussi l'honneur, le prototype et le patron des hommes et des femmes qui vivent vertueusement, et des veuves ; mais pourtant nul ne peut nier que les filles n'aient une certaine alliance avec elle plus particulière que non pas le reste des hommes, parce que cette ressemblance de la virginité, qui est du sexe et de la condition, y apporte une grande capacité et un grand avantage pour s'en approcher de plus pres.»

St François exalte également la vertu du silence de la Vierge Marie; celle de son obéissance; celle de son abandon à la volonté divine; celle se son amour pour les hommes...

La Vierge Marie, maîtresse de notre évangélisation

Toutes ces vertus font que la Vierge Marie est un modèle et un guide actif pour notre vie spirituelle. Avec son exemple et son aide maternelle, nous pouvons ainsi vivre l'abandon en Marie. St François de Sales affirmait ainsi:

"Vous savez que notre glorieuse Maîtresse me donne toujours une aide particulière quand je parle de Sa divine Maternité. Je la supplie, cette Dame sacrée, de mettre sa main dans le précieux côté de Son Fils pour y prendre ses plus chères grâces, afin de nous les donner en abondance".

***

Pour en savoir plus

-sur la vie de st François de Sales (1567-1622), Docteur de l’Église, dans l’Encyclopédie mariale <link encyclopedie-mariale les-grands-temoins-marials dans-les-temps-modernes-1492-1900 st-francois-de-sales-1567-1622-docteur-de-leglise>
-sur le Nom de Marie (st François de Sales), dans l’Encyclopédie mariale
-sur la virginité féconde de la Vierge Marie, dans l’Encyclopédie mariale
-sur le sommeil de Marie, dans l’Encyclopédie mariale <link encyclopedie-mariale les-grands-temoins-marials dans-les-temps-modernes-1492-1900 st-francois-de-sales-1567-1622-docteur-de-leglise le-sommeil-de-marie>
-sur le Cantique des Cantiques et l’Annonciation, dans l’Encyclopédie mariale<link encyclopedie-mariale les-grands-temoins-marials dans-les-temps-modernes-1492-1900 st-francois-de-sales-1567-1622-docteur-de-leglise cantique-des-cantiques-et-annonciation>
-sur la beauté de la Vierge Marie, dans l’Encyclopédie mariale<link encyclopedie-mariale les-grands-temoins-marials dans-les-temps-modernes-1492-1900 st-francois-de-sales-1567-1622-docteur-de-leglise la-beaute-est-au-dedans>
-sur La Visitation (st François de Sales), dans l’Encyclopédie mariale<link encyclopedie-mariale les-grands-temoins-marials dans-les-temps-modernes-1492-1900 st-francois-de-sales-1567-1622-docteur-de-leglise la-visitation>
-sur Marie debout au pied de la Croix (st François de Sales), dans l’Encyclopédie mariale<link encyclopedie-mariale les-grands-temoins-marials dans-les-temps-modernes-1492-1900 st-francois-de-sales-1567-1622-docteur-de-leglise marie-debout-au-pied-de-la-croix>
-« Voici ton Fils » (st François de Sales), dans l’Encyclopédie mariale<link encyclopedie-mariale les-grands-temoins-marials dans-les-temps-modernes-1492-1900 st-francois-de-sales-1567-1622-docteur-de-leglise voici-ton-fils-jn-19-25-27-s-francois-de-sales>
-Prière « Si tu n’étais pas ma Mère » (st François de Sales), dans l’Encyclopédie mariale

 

L’équipe de MDN.