Le Nom de Marie: étoile de mer ou étoile matinière


Saint François de Sales, dans son  Sermon pour la veille de Noël du 24 déc. 1613, a médité sur le nom de Marie, dont l'étymologie renvoie à l'étoile: étoile nous guidant sur la mer, comme l’avait déjà mis en évidence st Bernard, mais aussi étoile matinière, indiquant la venue du Soleil qu’est le Christ.

***

 « Notre-Dame porte en son nom la signification d’étoile de mer ou d’étoile matinière. « Étoile de mer », c’est l’étoile du pôle vers laquelle tend toujours l’aiguille marine ; c’est par elle que les nochers sont conduits sur mer et qu’ils peuvent connaître où tendent leurs navigations. Chacun sait que les anciens Pères de l’Eglise, les Patriarches et les Prophètes ont tous regardé cette étoile polaire et dressé leur navigation à sa faveur. Ça a toujours été le nord de tous les nochers qui ont navigué sur les ondes de la mer de ce misérable monde, pour s’empêcher des naufrages ordinaires des navigations des mondains.

La très sacrée Vierge est aussi cette étoile matinière (Cf. Nb., XXIV, 17) qui nous apporte les gracieuses nouvelles de la venue du vrai Soleil (Lc., I, 78). Tous les Prophètes ont su que la Vierge concevrait et enfanterait un enfant (Is., VII, 14) qui serait Dieu et homme tout ensemble ; elle concevrait, mais par la vertu du Saint-Esprit (Lc., I, 35) ; elle concevrait son Fils virginalement et l’enfanterait de même virginalement. Quelle apparence, je vous prie, y a-t-il que Notre-Seigneur dût violer l’intégrité de sa Mère, lui qui ne l’avait choisie sinon parce qu’elle était vierge ? Lui qui était la pureté même eût-il pu diminuer ou entacher la pureté de sa très sainte Mère ? Notre-Seigneur est engendré et produit virginalement de toute éternité du sein de son Père céleste ; car si bien il prend la même divinité de son Père éternel, il ne la divise pourtant pas, mais demeure un même Dieu avec lui. La très sainte Vierge produit son Fils Notre-Seigneur virginalement en terre comme il fut produit de son Père éternellement au Ciel, avec cette différence néanmoins, qu’elle le produit de son sein et non pas dans son sein, car dès qu’il en fut sorti il n’y rentra plus ; mais son Père céleste l’a produit de son sein et en son sein, car il y demeurera éternellement".

St François de Sales. Sermon pour la veille de Noël, 24 déc. 1613,IX 5

***

Pour en savoir plus

-Sur le Nom de Marie, dans l’Encyclopédie mariale 

-sur st Bernard et Marie l’étoile, dans l’Encyclopédie mariale

-sur la fête du Saint Nom de Marie, dans l’Encyclopédie mariale

- sur la prière au Saint Nom de Marie, dans l’Encyclopédie mariale 

-sur st François de Sales, dans l’Encyclopédie mariale 

L'équipe de MDN.