L’épée de Siméon selon Photius (†897)


Photius 1er  le Grand naquit vers 810 à Constantinople, où il fut patriarche jusqu’à sa mort en 891 ou 897 environ. Dans diverses homélies sur la Vierge Marie, il La contemple choisie par Dieu, et notamment comment elle a reçu en son cœur la prophétie  de Siméon, lors de la Présentation de Jésus au temple.

***

« Le saint Siméon, après avoir révélé ces choses à la Vierge, ajoute à la fin l'annonce d'une lourde douleur qui la concernerait directement : "Une épée te transpercera l'âme, pour que soient dévoilées les pensées de beaucoup de cœurs"(Lc 2,35).

Ton âme a soigneusement médité tous les contenus de ce mystère.

C'est comme de dire que la passion douloureuse ne t'épargnera pas non plus. » [1]


***

Pour en savoir plus

-sur Photius 1er de Constantinople (810-897), dans l’Encyclopédie mariale

-sur l’âge d’or byzantin, dans l’Encyclopédie mariale

Luigi Gambero et l’équipe de MDN.