Sanctuaires du Diocèse d'Angoulême


Dans le diocèse d’Angoulême, consacré par Mgr Hervé Gosselin à la Vierge Marie, il existe d’anciens lieux marials et de nombreux témoignages de cette dévotion mariale. Le sanctuaire marial le plus important du Diocèse d’Angoulême est Notre-Dame d’Obézine.

***

Les églises

Quelques exemples des églises dédiées à la Vierge Marie témoignent de la dévotion mariale en ce diocèse: l’église Notre-Dame de Courcôme, qui date du XIès, lieu de pèlerinage très ancien, en laquelle on conserve une Vierge à l'Enfant du xiiie siècle de grande dimension ; l' église du Tâtre, qui se trouve à 40 km au sud-ouest d'Angoulême, contient aussi la statue de Notre-Dame du Deffend, qui est une Vierge à l'Enfant en bois taillé et peint du xviie siècle, qui se trouvait conservée à la chapelle du Deffend (ancienne commanderie de Templiers) qui faisait l'objet d'un pèlerinage annuel chaque 15 août ; l’église romane Notre-Dame de Charmant, qui date de la fin du XIè siècle, lieu de passage des pèlerins qui se rendaient à St Jacques de Compostelle par l’antique voie romaine toute proche, dans laquelle un pèlerinage est organisé chaque année le jour de l’Ascension ; Le sanctuaire Notre-Dame de la Ménècle (commune de Rouffiac), l’église paroissiale Notre-Dame d’Obézine d’Angoulême, etc.

Les abbayes

On trouve également plusieurs abbayes dédiées à la Vierge Marie : l’abbaye bénédictine du XIIès Notre-Dame-de-l'Assomption du Bournet, l’abbaye augustine Notre-Dame-de-l'Assomption de Châtre, qui date du XIIès, à Saint-Brice ; l’abbaye augustine Notre-Dame de La Couronne ; l’abbaye bénédictine Notre-Dame de Nanteuil, etc.

Tous ces monuments témoignent de la dévotion mariale en ce diocèse.

Source :

-Dominique Le Tourneau (Mgr). Guide des sanctuaires mariaux de France. Paris : éd. Artège, 2019.

***

Pour en savoir plus

-sur l’église Notre-Dame d’Obézine à Angoulême, dans l’Encyclopédie mariale 

L’équipe de MDN.