ste Hildegarde de Bingen (1098-1179), hymnes mariales


Sainte Hildegarde (1098-1179), religieuse bénédictine mystique et docteur de l’Église aux multiples talents, que nous fêtons le 17 septembre, est également une remarquable poétesse et compositrice du XIIès, qui a composé de nombreux chants liturgiques. Nous présentons quelques-unes des hymnes mariales composées en l’honneur de la Vierge Marie par des vocables exaltant sa pureté, sa sainteté, etc..

***

Sainte Hildegarde, poétesse et compositrice renommée

Sainte Hildegarde a écrit et mis en musique plus de soixante-dix chants liturgiques, hymnes et séquences adaptés au temps liturgique. L’ensemble des chants qu’elle a composés est réuni dans le ‘Codex Villarensis‘, conservé à l’abbaye de Termonde, sous le nom de ‘Symphonia harmoniae celestium revelationum‘ (Symphonie de l’harmonie des révélations célestes).
Certains de ces chants ont été composés en l’honneur de la Vierge Marie, exaltant ses vertus et ponctuant la liturgie de poèmes, chantés entre l’Alléluia et l’Évangile dans la messe : on les appelle des séquences (du latin sequentia : qui suit). Les séquences sont généralement composées de paires de vers rimés. Les séquences d’Hildegarde ont la particularité d’être enrichies.

Les hymnes mariales

Parmi les séquences extraites du recueil ‘Symphonia harmoniae celestium revelationum’ (‘Symphonie de l’harmonie des révélations célestes’) consacrés à la Vierge Marie, on peut citer par exemple : Ave Maria, O autrix vitae, O Virga mediatrix, Ave generosa, O viridissima Virga, etc. Ces hymnes rendent hommage à la Vierge Marie, sous des vocables tels que « toute pure », « tige féconde », « source de vie », « médiatrice », « Nouvelle Ève », etc.

***

Pour en savoir plus

-sur sainte Hildegarde, Docteur de l’Église, dans l’Encyclopédie mariale

-sur l'hymne Ave Maria, o autrix vitae, dans l'Encyclopédie mariale

-sur l'hymne Ave generosa  gloriosa et intacta, dans l'Encyclopédie mariale

-sur l'hymne O Virga ac diadema, dans l'Encyclopédie mariale

-sur l'hymne O viridissima virga, dans l'Encyclopédie mariale

Isabelle Rolland