Aix-en-Provence (13) :Notre-Dame de la Seds


Notre-Dame de-la-Seds, ou Notre-Dame-de-la-Sède, est située à Aix-en Provence, dans le département des Bouches-du-Rhône. Reconstruite sur une ancienne église du IVès, dédiée à la Vierge Marie, elle abrite une des plus anciennes Madones de France, en bois polychrome, renommée pour être miraculeuse, et des pèlerinages y ont lieu.

***

L’église Notre-Dame de la Seds, ou Notre-Dame-de-la-Sède a été reconstruite en 1853 sur une ancienne église du IVès, dédiée à la Vierge Marie, devenue cathédrale jusqu’en 1069. Notre-Dame-de-la-Seds conserva les reliques de saint Mitre[1] jusqu’en 1383, date à laquelle elles furent transférées à la cathédrale Saint-Sauveur d’Aix.

Lors des épidémies de peste de 1521 et de 1630, et de choléra, en 1849 et 1865, les Aixois se rendirent en pèlerinage auprès de Notre-Dame de la Seds pour implorer la protection de la Vierge Marie.

L’église actuelle, bâtie par l’architecte aixois Henri Révoil, date de 1853. Mgr Chalandon, archevêque d’Aix[2] , mit la fameuse statue miraculeuse, la Beata Maria de sede episcopali (ou simplement Sedis) à l’honneur en la couronnant le 8 décembre 1857. Cette statue miraculeuse, en bois polychrome, est entourée de nombreux ex-voto qui témoignent des grâces obtenues.

Un lieu de pèlerinage

Mgr Chalandon créa un pèlerinage marial à Aix, qui dure encore de nos jours, et qui a lieu le 31 mai, fête de la Visitation, et le 8 septembre, en la fête de la Nativité de la Vierge Marie. Une procession aux flambeaux a également lieu à Aix le 8 décembre, depuis la cathédrale Saint-Sauveur jusqu’à Notre-Dame-de- la-Seds.

Source :

Dominique Letourneau (Mgr). Guide des sanctuaires mariaux de France. Perpignan : éditions Artège, 2019.


***

Pour en savoir plus

-sur les sanctuaires marials de l’Archidiocèse d’Aix-en-Provence et Arles, dans l’Encyclopédie mariale 

-sur la fête de la Nativité de la Vierge Marie, dans l’Encyclopédie mariale 

-sur la fête de la Visitation, dans l’Encyclopédie mariale 

L’équipe de MDN.