La Roche-sur-Foron (74): Notre-Dame de Bénite Fontaine


Le sanctuaire marial Notre-Dame de la Bénite Fontaine, situé à la sortie de la ville de La Roche-sur-Foron, est l'un des plus importants lieux de pèlerinage de la Haute-Savoie. La Bénite Fontaine est communément surnommée « la petite Lourdes savoyarde ».

***

Un peu d’histoire

L’origine de ce sanctuaire est méconnue. Il est probable qu’elle a existé dès la période de la peste noire, en 1542. La population, fuyant les villes, se serait réfugiée en ce lieu, priant la Vierge Marie. On découvrit une source dont l’eau était restée pure, et un oratoire fut construit.

Cet oratoire fut redécouvert lors de la seconde épidémie de peste, en 1586, et l’on constata quatorze guérisons miraculeuses, qui furent rapportées à saint François de Sales.

La reconnaissance officielle

Le sanctuaire marial de la Bénite Fontaine doit sa reconnaissance officielle à saint François de Sales, alors prince évêque de Genève, exilé à Annecy[1]. Le 24 juin 1617, en effet, s’y rendit pour fêter la saint Jean-Baptiste et constater, sur les dires du curé de La Roche, les étonnantes guérisons obtenues par l’eau de la Bénite Fontaine. Après enquête et analyse de l’eau, quatorze furent officiellement reconnues, en 1619, et saint François de Sales demande d’ériger une chapelle Notre-Dame-de-la-Visitation, qui sera achevée en 1620. À la suite de la bénédiction solennelle de la chapelle, de la source et de la statue, un important pèlerinage se forme alors.

La statue de Notre-Dame de la Bénite Fontaine

La statue de Notre-Dame de la Bénite Fontaine est une représentation rare de la Vierge Marie, puisqu’on la voit enceinte. À la base de la statue, on trouve cette phrase :

« Ils m’ont établie gardienne de leur vallée ».

La Bénite Fontaine aujourd’hui

La Bénite-Fontaine est aujourd'hui un lieu de pèlerinage, sur lequel on trouve une source, un oratoire et une chapelle. Cette chapelle, de style néo-gothique, date du XIXè siècle, et elle a été bénie en 1863 sous le vocable de Notre-Dame de l’Immaculée-Conception, et la statue de Notre-Dame de Fourvière a été placée au sommet du clocher. Rénovée au XXès, la chapelle possède une copie de la statue de Notre-Dame de la Bénite-Fontaine (l'original, datant de 1620, est conservé ailleurs). De nombreux ex-voto ornent les murs extérieurs, et une statue de st Joseph a été placée à l’entrée du sanctuaire. Les pèlerinages y ont lieu le 31 mai (fête de la Visitation), le 15 août (Assomption), le 1er dimanche de septembre et le 8 décembre (fête de l’Immaculée Conception).

Source :

-Dominique Le Tourneau (Mgr). Guide des sanctuaires mariaux de France. Paris : éd. Artège, 2019.


***

Pour en savoir plus

-sur les sanctuaires marials du diocèse d’Annecy, dans l’Encyclopédie mariale

-sur le thème iconographique de la Vierge parturiente, dans l’Encyclopédie mariale


L'équipe de MDN.