Les nœuds de notre vie


C’est avec un amour infini de Mère et poussée par son extraordinaire pouvoir d’intercession auprès de son Fils Jésus, que la Vierge Marie, Celle qui défait les nœuds de nos vies, s’approche de nous, pour défaire les nœuds de notre vie.

Son amour, et l’amour de son Fils pour nous, sont immenses. Elle désire que nous découvrions cet amour et, de ses mains miséricordieuses, dénouera les nœuds de notre vie, sources de nos difficultés à vivre notre présent. Mais quels sont ces nœuds ?

***

Les nœuds de notre vie

Ces problèmes que très souvent nous portons durant des années et pour lesquels nous ne voyons pas de solution:

Nœuds de disputes familiales, de l’incompréhension entre parents et enfants, du manque de respect, de violence verbale et physique,

Nœuds du ressentiment entre époux, du manque de paix et de joie au sein des familles, nœuds du désespoir des époux qui se séparent, de la dissolution des familles, des difficultés liées à la recomposition des familles,

Nœuds provoqués par la douleur d’un fils qui se drogue, qui est malade, qui est parti de la maison ou qui s’est éloigné de Dieu,

Nœuds de l’alcoolisme, nœuds de nos vices et des vices de ceux que nous aimons, de nos dépendances,

Nœuds liés aux blessures physiques ou morales provoquées par les autres, de la rancœur qui nous torture si douloureusement, du sentiment de culpabilité, voire du remords, de l’impossibilité de pardonner et de se sentir pardonné,

Nœuds des maladies qui ne guérissent pas, des souffrances, de nos peurs, de la dépression,

Nœuds du chômage, de la solitude,

Nœuds de l’incrédulité, de notre manque de foi, nœuds liés à notre orgueil, qui dans nos vies sont la conséquence du péché…

Comme ils étouffent notre âme, nous abattent, nous enlèvent la foi du cœur et parfois même la volonté de continuer à vivre !

Tous ces nœuds nous éloignent de Dieu, qui enchaînent nos bras, nos jambes, tout notre être et notre foi, la Vierge Marie veut nous aider à les dénouer, un à un.

Le « nœud originel » : st Irénée

St Irénée, docteur de l’Église du IIès, parle du nœud de la désobéissance, nœud à l’origine du péché originel, dénoué par la Vierge Marie.Voici ce qu’il en dit :

« Marie, vierge, se montra obéissante en disant : « Voici ta servante, Seigneur ; qu’il me soit fait selon ta parole » (Lc, 1,38). Ève, au contraire, avait été désobéissante : elle avait désobéi alors qu’elle était encore vierge. De même, donc, qu’Ève, en désobéissant, devint cause de mort pour elle-même et pour tout le genre humain, de même Marie devint, en obéissant, cause de salut pour elle-même et pour tout le genre humain. Car ce qui a été lié ne peut être délié que si l’on refait en sens inverse les boucles du nœud. Ainsi, le nœud de la désobéissance d’Ève a été dénoué par l’obéissance de Marie, car ce que la vierge Ève avait lié par son incrédulité, la Vierge Marie l’a délié par sa foi. » 

Contre les hérésies, III, 22, 4

Dénouer un nœud : la « méthode st Irénée »

Voici la méthode qu’il donne pour dénouer un nœud :

« Ce qui a été lié ne peut être délié que si l’on refait en sens inverse les boucles du nœud, en sorte que les premières boucles soient défaites grâce à des secondes et qu’inversement les secondes libèrent les premières : il se trouve de la sorte qu’un premier lien est dénoué par un second et que le second tient lieu de dénouement à l’égard du premier. »

St Irénée met donc en lumière par cette constatation la chaîne des nœuds, leur interdépendance. Il est donc important d’opérer un discernement intérieur, avec l’aide de al Vierge Marie.

L’aide de la Vierge Marie

La Vierge Marie vient à notre rencontre, aujourd’hui, pour que nous lui donnions tous ces nœuds. Elle nous aidera à les dénouer, l’un après l’autre.

Ce nouveau millénaire a été consacré par le saint Pape Jean-Paul II à la Vierge Marie. La Sainte Mère de Dieu est, plus que jamais, prête à venir au secours de ceux qui en appellent à Sa miséricorde.

« Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit exulte de joie en Dieu mon Sauveur, car le Tout-puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom. » (Luc 1)

Découvrons donc la grandeur de notre Mère qui « défait les nœuds », et laissons-La nous conduire afin qu’Elle nous révèle les merveilles qu’Elle nous prépare.

Là où Elle passe, Elle manifeste sa puissance en faveur de ceux qui ont recours à Elle et leur offre d’innombrables grâces.

***

Pour en savoir plus

-sur l’origine de la dévotion à Marie qui défait les nœuds, dans l’Encyclopédie mariale

- Comment prier Marie qui défait les nœuds, dans l’Encyclopédie mariale

-sur le blog 'Cheminons avec Marie qui défait les nœuds', en ligne 

-sur les neuvaines à Marie qui défait les nœuds, dans l'Encyclopédie mariale

L’équipe de MDN.